Archives de l’auteur safiatou

Parsafiatou

SIGNATURE DE CONTRAT ANNUEL DE PERFORMANCE ENTRE LE MESRSI ET L’ANAQ

” je voudrais commencer mon propos par vous remercier pour cette forte mobilisation à l’occasion de cette importance activité, qui est la signature des contrats de performances entre le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation et ses démembrements de directions”,cette activité marque le début de la matérialisation de l’engagement qui est pris le 3 janvier passé, vis-à-vis de son excellence M. le premier ministre, chef du gouvernement, en signant nos contrats de performances, appelé CAP 2023. Il est certain et je le suis d’ailleurs toujours, que vous et moi, sommes déjà engagés dans la transformation du système éducatif en général et plus particulièrement l’enseignement supérieur”  Ce sont là les propos de la ministre de l’enseignement supérieur de la recherche scientifique et de l’innovation lors de la signature de contrat annuel de performance avec les responsables des IES, IRS et CDI, c’était ce jeudi dans un réceptif hôtelier.

Par cet acte, tout le personnel l’Autorité Nationale d’Assurance Qualité se dit plus engagé à accompagner la reforme prônée par les autorités du CNRD, en faisant plus de résultats dans le respect du temps d’exécution des taches qui lui sont assignées.

Parsafiatou

L’ANAQ REND PUBLIC LES RESULTATS DEFINITIFS DES EVALUATIONS SESSION 2021-2022.

 »Nous avons un référentiel d’évaluation des institutions qui est composé de 33 standards de qualité et sur un référentiel d’évaluation des programmes d’enseignement supérieur qui est composé de 22 standards de qualité. Donc, vu ces standards, nous voyons dans l’établissement est-ce qu’il y a un alignement par rapport à ce standard ou pas. »

Par ces mots, professeur Kabinè OULARE Secrétaire Exécutif de l’Autorité Nationale d’Assurance Qualité, rassure de plus, que toutes les évaluations sont faites sur la base d’un référentiel bien établi. La particularité de cette année est la participation massive des universités publiques. Aussi, un taux de réussite assez appréciable, ce qui montre de plus que la démarche qualité et le processus d’évaluation sont entrain d’être maitrisés par les acteurs des établissements candidats.

Pour cette année, 62 programmes sont accrédités soit un taux de réussite de 74,69%, 13 institutions sont habilités pour 240 diplômes avec un taux de 68,42%.

Prof Kabinè OULARE Secrétaire Exécutif
ANAQ

Dr Facinet CONTE, Secrétaire Général du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, qui a présidé la cérémonie au nom de Dr Diaka SIDIBE a rassuré en ces termes « Dorénavant, le ministère exploitera les résultats d’évaluation de l’Anaq pour prendre des décisions notamment l’évaluation des contrats de performance, le financement des projets et l’orientation des étudiants dans les différents établissements. En assurance qualité, la finalité de toute évaluation est l’amélioration continue. C’est pourquoi, j’invite toutes entités évaluées à mettre en œuvre les recommandations des experts et consolider les forces relevées afin qu’elles ne deviennent pas des faiblesses à la prochaine évaluation. Nous appelons les institutions qui ne sont pas encore accrédités d’accepter de se soumettre parce que ça y va de leur avenir. »

La cérémonie a été aussi l’occasion de rendre publics, l’avis des experts de l’Union Africaine sur l’évaluation externe de l’ANAQ-GN, session 2021-2022. Une évaluation très appréciée selon les propos des experts de HAQAA.

A rappeler qu’en quatre ans, l’ANAQ a évalué 327 programmes avec 171 accréditations et 43 institutions évaluées dont 24 habilitées à délivrer 331 diplômes.

Parsafiatou

REPORT DE LA DATE DE DEPOT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE AUX EVALUATIONS

AUTORITE NATIONALE
D’ASSURANCE QUALITE DANS
L’ENSEIGNEMENT, LA FORMATION
ET LA RECHERCHE (ANAQ)


ANAQ/SE/2022
République de Guinée
Travail-Justice-Solidarité


LE SECRETAIRE EXECUTIF
AUX
RECTEURS ET DIRECTEURS GENERAUX DES IES


Objet : Report de la date de dép6t des dossiers de candidature aux évaluations


Mesdames et Messieurs,


Dans le cadre des Appels à Manifestation d’intérêt de l’ANAQ, session 2022-20231 j’ai l’honneur de
vous informer que la date limite de dépôt des dossiers de candidature pour l’accréditation des
programmes et l’habilitation des institutions, initialement prévue au 31 octobre est reportée à Lundi
7 novembre 2022 à minuit.
L’objectif de ce report est de permettre aux IES de finaliser le processus de soumission de leur
candidature sur la Plateforme de Gestion des Evaluations en Ligne (PGEL) de l’ANAQ.
Je tiens à préciser que passé ce délai, la plateforme sera automatiquement fermée.
Votre engagement à faire de l’amélioration de la qualité de vos programmes et du fonctionnement
de vos institutions respectives une priorité, me rassure à l’avance, des dispositions pratiques que
vous ferez prendre pour vos services compétents en vue de respecter cette dernière date limite.
Vous en souhaitant bonne réception, veuillez croire Mesdames et Messieurs les Recteurs et
Directeurs Généraux, à l’expression de ma très franche collaboration.
Conakry, le 31 octobre 2022.


Le Secrétaire Exécutif/ ANAQ
Autorité Nationale d’Assurance Qualilé- Taouyah en face du Centre Médical Communal Ratoma

BP: 435 Conakry- Tel: +224-628-95-44-50

Parsafiatou

Guinée : MESRSI-ANAQ : Renforcement des capacités des Recteurs et Directeurs Généraux sur les textes règlementaires des IES.

C’est une rencontre qui mobilise les recteurs, directeurs généraux et enseignants chercheurs à l’institut Supérieur des Sciences de L’éducation de Guinée  » ISSEG « 
En toile de fond, échanger sur les textes réglementaires et permettre aux acteurs de mieux s’approprier du contenu pour une large vulgarisation. Le ministère à travers l’autorité Nationale d’assurance Qualité poursuit les réformes en vue de s’adapter aux réalités actuelles .
Cette session de renforcement des capacités des responsables d’institutions d’enseignement supérieur se tient en prélude à la rentrée universitaire 2022 – 2023. Occasion pour le Ministère de rappeler quelques acquis obtenu et notamment la revalorisation des bourses d’entretiens et l’instauration des bourses d’excellence.

Surtout, la rencontre a permis d’harmoniser les approches sur les textes réglementaires et les conditions d’obtention des bourses d’entretiens et les bourses d’excellence . A l’issu des ces travaux sur les textes et les conditions d’octroi des bourses, les recteurs et directeurs généraux seront chargés de faire la restitution dans leurs universités et institutions respectives avant la rentrée universitaire2022-2023.

Parsafiatou

AMI HABILITATION DES 2022-2023

MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

ET DE L’INNOVATION

AUTORITÉ NATIONALE D’ASSURANCE QUALITÉ (ANAQ)

APPEL À MANIFESTATION D’INTÉRÊT POUR L’HABILITATION DES

INSTITUTIONS D’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

N O 003/MESRSl/CAB/ANAQ/2022

l. Le présent Appel à Manifestation d’intérêt (AMI) du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MESRSI) s’adresse aux Institutions d’Enseignement Supérieur Publiques et Privées candidates pour l’habilitation à délibérer des diplômés, session 2022-2023.

  • Le dossier de demande d’habilitation est adressé au Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation (MESRSI) et doit comprendre les pièces suivantes :

 la demande de candidature d’habilitation adressée au Ministre, dûment signée par le premier responsable de l’établissement •  la copie de l’acte législatif, règlementaire ou administratif d’autorisation, de création, d’organisation et de fonctionnement de l’établissement  la liste des diplômes délivrés par l’établissement  la présentation des caractéristiques pédagogiques de l’offre de formation précisant les objectifs de formation et d’insertion professionnelle, les modalités pédagogiques, les conditions d’accès et les modalités de validation des parcours;  la maquette de formation précisant les unités d’enseignement et leurs contenus ou éléments constitutifs, le volume horaire de formation correspondant at.JX enseignements et au travail personnel de l’étudiant, les crédits alloués à chaque unité d’enseignement et les passerelles prévues;  les modalités de contrôle des connaissances précisant la nature des

épreuves et de leur durée, ainsi que les coefficients affectés aux unités d’enseignement •  la composition de l’équipe de formation et le(s) domaine (s) de responsabilité de chacun des membres de l’équipe •

1

 le justificatif d’acquittement des frais d’examen non remboursables du dossier d’habilitation qui s’élèvent à dix millions de Francs Guinéens (10 000 000 GNF), versés au compte N O 224302 de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur (DGES) domicilié au Trésor Public.

  • Après notification de la recevabilité du dossier de candidature, l’établissement doit fournir le justificatif d’acquittement des frais d’évaluation non https ://pgelanaq-gn.orgiremboursables qui s’élèvent à cinq millions de Francs Guinéens (5 000 000 GNF) par diplôme soumis et à verser sur le compte N O 001 190201100014871 de l’ANAQ domicilié à la BCRG. Ces frais ne sont payés qu’après la notification de la recevabilité du dossier de candidature.
  • L’établissement dont le dossier de candidature est déclaré recevable commence la procédure par son auto-évaluation. Cette autoévaluation s’étendra du 1 er décembre 2022 au 31 mars 2023. La réception des rapports d’auto-évaluation se déroulera du 1 er au 16 mai 2023.
  • Le dossier complet de candidature est à déposer exclusivement sur la plateforme de gestion des évaluations en ligne de l’ANAQ en cliquant sur le lien : https://pgelanaq-gn.org

La date limite de dépôt de candidature est fixée au 31 octobre 2022 à minuit. La plateforme se ferme automatiquement après cette date.

Pour toutes informations veuillez contacter :

Tel : +224 622 55 55 67 / 628 07 68 23 / 628 954 450

Sites web :      www.mesrs.aov.an www.anaq-edu.org www.pgelanag-gn.org

Conakry le 29 septembre 2022

Dr Diaka SIDIBÉ

2

Parsafiatou

ANAQ –GUINEE

ANAQ –GUINEE

Les recteurs et directeurs généraux des établissements publics d’enseignement supérieurs sont à l’école de bonnes pratiques.

 Dans le souci d’accompagner et améliorer la gouvernance des établissements d’enseignement supérieur et des instituts de recherche scientifique,  l’Autorité Nationale d’Assurance Qualité et l’Agence Universitaire de la Francophonie ont réuni les recteurs et directeurs généraux des établissements publics d’enseignement supérieur du pays. Avec d’éminents formateurs venus pour l’occasion, cet espace d’échange d’expériences et de bonnes pratiques, est  mis en place pour donner un souffle nouveau à ces cadres guinéens qui constituent aujourd’hui la couche la plus importante dans l’enseignement supérieur en Guinée. Une fois  Outillés, ces recteurs et directeurs généraux devraient s’engager et soutenir l’introduction et la mise en œuvre d’un système efficace de gestion de la qualité des établissements d’enseignement supérieur.

Monsieur Alpha Kabinè Keita est recteur de l’université Gamal Abder Nasser de Conakry. « Je pense que ces genres d’activités doivent se multiplier. En réalité  notre efficacité dans nos institutions dépend de la qualité de la gouvernance, la façon dont nous gérons nos institutions détermine la pertinence des résultats que nous obtiendrons. Cette formation permettra d’appréhender les outilles qui nous permet de mieux gouverner nos instituions.

La formation que nous venons de suivre, on se rend compte clairement qu’il y a des choses qu’on fait bien et d’autres qu’on fait moins bien et encore certains qu’on fait carrément très mal. Elle va nous permettre d’améliorer les défauts et de continuer  à travailler dans le bon sens, mais aussi corriger les faiblesses. J’espère qu’à la fin de ces trois jours de formation, nous pourrons améliorer ce qui est à améliorer. Ces genres de rencontres sont bénéfiques, puisque la qualité de la gestion de nos institutions dépend surtout de la gouvernance de ces institutions. Si ces institutions sont mal gouvernées, il est sûr qu’il ne faut pas attendre de résultat positif »   

A rappeler que cette session de formation est en harmonie avec la vision du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation. Elle permettra sans doute aux participants d’acquérir des connaissances sue la gouvernance universitaire et de mettre en place un projet de changement au sein de leur établissement.   

Parsafiatou

Des experts internationaux évaluent l’ANAQ

Des experts internationaux évaluent l’ANAQ

Du 20 au 22 Juillet 2022, L’Autorité Nationale d’Assurance Qualité est évaluée par des experts externes. L’équipe d’évaluateurs est venus du Maroc, de la RDC et de la Suisse.

‘’ Nous voulons avoir une idée de ce que fait l’ANAQ sur le terrain, c’est en quelques sorte une petite évaluation des activités de cette institution. Nous sommes là pour l’accompagner à améliorer d’avantage les activités qu’elle est entrain de mener sur le terrain’’, explique le Professeur NKIAMA EKISAWA CONSTANT, expert et secrétaire exécutif de L’ANAQ RDC lors de l’ouverture officielle des journées d’évaluation de l’ANAQ Guinée.  

Dans l’agenda 2063, l’Union africaine considère L’assurance qualité dans l’enseignement supérieur comme un domaine stratégique clé.

En Guinée, depuis les premières évaluations en 2019, l’ANAQ fait la promotion de la culture de la qualité auprès des établissements. L’agence se soumet à son tour à la démarche pour s’assurer de la qualité de ses outils et procédures. ‘’Il est vrai que nous mettons en œuvre les procédures, des processus, et nous sommes en train de les évaluer pour voir si nous sommes sur la bonne voie, avec l’appui de ces  experts étrangers qui viennent voir ce que nous faisons, cela nous réconforte d’avantage, quelques soient les résultats de l’évaluation, qu’ils aient des points négatifs ou positifs, nous avons de quoi améliorer nos pratiques pour atteindre nos missions que l’Etat nous a confiées”, déclare Kabine Oulare, Secrétaire Executif de l’ANAQ. 

Depuis sa création en 2017, l’Autorité Nationale d’Assurance Qualité crédibilise les programmes enseignés dans les instituts d’enseignement supérieur. 

Au bout de 3 jours d’entretien, l’ensemble des parties prenantes se succèdent pour se prononcer sur la prestation de l’ANAQ Guinée. Cette initiative de HAQAA fait partie des bonnes pratiques de l’assurance qualité dont la principale mission est d’évaluer les institutions d’enseignement supérieur.

Parsafiatou

PROJET INDIGO : UN ATELIER DE RESTITUTION ET DE FORMATION A CONAKRY

Conakry, le 16 juin 2022 – La restitution de la formation dans le cadre du projet « Internationalisation et le développement indicateur pour une meilleure gouvernance de l’enseignement supérieur en Guinée’’ s’est tenue au ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation. A cette rencontre, on note la présence de la délégation de l’université allemande Vidrina, conduite par sa coordinatrice, des cadres du MERSI, le corps enseignant et les différents recteurs des universités guinéennes. 

L’autorité nationale d’assurance qualité dans l’enseignement, la formation et la recherche est un partenaire à part entière du projet INDIGO. A l’ouverture des travaux, le secrétaire exécutif de l’ANAQ professeur Kabiné Oularé a fait une présentation sur  » l’Assurance qualité et le Projet INDIGO ». 

Au cours de cette journée de restitution et de formation, des tables rondes sont organisées entre autres sur l’Employabilité et insertion socioprofessionnelle, la gouvernance et l’autonomie. 

L’ANAQ au-delà de sa mission d’évaluation des programmes de formation et des institutions d’enseignement supérieur, de recherche et de formations techniques soutient la modernisation de celles-ci à travers un accompagnement et une transformation structurelle.