EXPERTS ÉVALUATEURS DE L’ANAQ : « Comprendre avant de juger »

ParService Communication

EXPERTS ÉVALUATEURS DE L’ANAQ : « Comprendre avant de juger »

EXPERTS EVALUATEURS DE L’ANAQ : « Comprendre avant de juger »

Du 4 au 6 août, une soixantaine experts évaluateurs externes  participent à une session de renforcement de capacités en assurance qualité organisée par l’ANAQ avec l’appui du projet BoCEJ. Pour le Secrétaire Exécutif,  cet atelier “vise à developper l’aptitude des experts à évaluer les programmes et institutions selon les bonnes pratiques édictées par l’ANAQ”. Les participants se sont familiarisés avec les notions de base de l’assurance qualité, le cadre national d’assurance qualité, le processus d’évaluation ainsi que le contenu des référentiels et guides d’évaluation. Les échanges entre experts de haut niveau ont porté sur des études de cas pour une meilleure compréhension du travail de terrain des examinateurs indépendants. L’enjeu pour l’Autorité Nationale d’Assurance Qualité est d’amener l’ensemble de ses experts évaluateurs à mieux « comprendre le processus avant de juger ». 

Les experts recrutés sur dossier suite à un appel à candidature viennent à la fois du milieu universitaire et professionnel.

La mission des experts évaluateurs consiste à proposer un avis pour l’accréditation suite à une analyse des rapports d’autoévaluation et des constats lors de la visite sur site des programmes candidats. Ils doivent également formuler des recommandations pertinentes pour l’amélioration de la qualité des programmes  

La session de renforcement de capacités motive les experts à la rigueur de excellence.  «J’ai été vraiment impressionné par la qualité de cette formation et la qualité des formateurs. J’avoue que quand j’entendais parler de l’ANAQ , c’était un peu vague dans ma tête mais aujourd’hui, j’ai compris c’est quoi un processus d’évaluation. Je suis outillé et je me considère désormais comme un expert capable d’évaluer n’importe quel programme » confie joyeusement le directeur de la radio privée Lynx FM, Boubacar Algassimou Diallo.   Sur le même ton, Dr Mamadou Kouyaté, Maître de conférences et Doyen de la Faculté des Langues et Lettres de l’Université de Kankan ajoute : « Nous avons beaucoup appris sur les procédures, les outils et la réglementation pour mener à bien notre travail d’expert évaluateur externe de l’ANAQ ».

Cette année, 22 institutions d’enseignement supérieur et professionnel  ont présenté 78 programmes à l’ANAQ pour évaluation et accréditation. Une démarche qualité pour rehausser le niveau du système d’enseignement et de formation du pays.  « L’évaluation a pour but d’améliorer le système » rappelle Prof Kabiné Oularé, Secrétaire Exécutif de l’ANAQ

À propos de l’auteur

Service Communication editor

Laisser un commentaire