Le SE de l’ANAQ rassure la CRESUP

ParService Communication

Le SE de l’ANAQ rassure la CRESUP

Dans le cadre d’un partage d’information pour la transparence dans le processus d’évaluation, le secrétaire exécutif de l’ANAQ a eu une rencontre de travail avec les membres de la Chambre Représentative de L’Enseignement Supérieur Privé (CRESUP). 

Pr Kabiné Oularé a expliqué le contexte dans le quel son institution a lancé l’évaluation pilote avec onze programmes volontairement soumis par certains établissements. « Il s’agit des écoles qui ont bénéficié de l’accompagnement du Bocej. Et comme ce projet de la Banque Mondiale avait besoin de présenter un résultat, nous avons été encouragés a lancé nos évaluations avec ces établissements déjà soutenus par le fonds compétitif du Bocej » a t-il déclara.

De l’appel á candidature, à la publication des résultats en passant par les autoévaluations et l’évaluation des experts, tout le processus de l’évaluation qualité ainsi que l’esprit de transparence qui le soutient ont été méthodiquement présentés aux fondateurs et recteurs qui sont venus á cette rencontre au siège de l’ANAQ.

Madame Barry Nene Houdia Balde, présidente de la CRESUP, s’est félicitée de la démarche avant de rééditer l’engagement de sa structure á accompagner l’ANAQ dans sa mission.

Pr Oularé a saisi cette prédisposition des partenaires de la CRESUP pour annoncer que sur recommandation du dernier conseil d’administration, l’ANAQ procèdera à l’évaluation pour accréditation de 50 programmes l’année prochaine. L’appel a candidature sera lancé en octobre prochain.

Le secrétaire général de la CRESUP Thierno Moussa Sy, ainsi que les fondateurs de l’Université Nongo Conakry et de l’Université Générale Lansana Conté de Lanbanyi ont vivement apprécié l’allure actuelle de la progression de l’ANAQ dans l’atteinte de ses objectifs d’excellence.

À propos de l’auteur

Service Communication editor

Laisser un commentaire